MALAGA - COSTA DEL SOL - GAY
MALAGA - COSTA DEL SOL - GAY

LA REGION

Malaga :

 

Malaga est la plus grande ville de la Costa del Sol. Riche en histoire, la visite de Malaga est un incontournable.

 

Cette ville, malgré la crise, est en plein développement touristique : Réhabilitation des quartiers historiques, des monuments. Le port de plaisance, entièrement refait ces dernières années, accueille les bateaux de croisière, dont LA croisière gay autour de la méditérannée.

 

Animée le jour, cette ville vit aussi la nuit : Entre les bars à tapas, les restaurants et les disco, Malaga incite aux sorties.

 

A ne pas manquer  : La feria de Malaga (une semaine en août, en general du 8 au 15)). La fête est dans les rues de la ville la journée entière (animations, danse, chant). Dès 22h00, le recinto ferial prend le relais. A la sortie de la ville, cet immense espace accueille une fête foraine, des restaurants et des centaines de casetas (petits restaurants privés ou public dans lesquels la musique et les animations invitent tout le monde à danser).

 

 

  • Le port : Lieu idéal pour flaner en profitant des embruns. De nombreuses boutiques, bars et restaurants permettent de passer un agréable moment. En poursuivant jusqu'à l'extrémité du port (en direction du phare), la plage de 'La Malagueta' s'étale sur le coté Est de Malaga. Une curiosité : les rochers consitutant la digue sont le repère de nombreux chats sauvages profitant eux-aussi de l'agrément de l'endroit.

  • L'Alcazaba : L' ancienne fortification s'élève au dessus de la ville. On peut y monter en voiture ou (et nous le conseillons) à pied. Une vue magnifique de la baie, des arénes (plaza de toros) et des quartiers de Malaga s'offre à vous. Au départ de la montée pedestre vers l'Alcazaba se trouve un antique théatre romain en cours de restauration.

  • La calle Marques Larios : Véritable colonne vertébrale de la ville partant du port et remontant jusqu'à la place de la constitution, puis (via la calle Granada) vers la place de la Merced, c'est la principale artère commerciale et le principal lieu d'animation de la ville.

  • Le centre historique : De part et d'autre de la calle Marques Larios, les ruelles du vieux Malaga permettent de trouver fraicheur et quiétude. De part et d'autre de la calle Larios et de la calle Granada, on peut découvrir les musées Picasso, Thyssen, et celui du Flamenco. Au détour de ces ruelles, hammam mauresque et vieux marché peuvent également faire l'objet d'une visite. Il n'y a aucune insécurité à se promener de jour comme de nuit dans ces endroits. Au détour d'une ruelle vous découvrirez probablement La Manquita (la manchote), ula très célébre cathédrale de Malaga qui tient son nom de sa tour sud qui n'a jamais été achevée donnant ainsi au monument un aspect déséquilibré.

  •  La place de la Merced : La quasi totalité des bars gays (ou gay-friendly) se concentrent autour de cette place et dans les quelques ruelles adjacentes.

 

TORREMOLINOS :

 

Développé pour le tourisme de masse dans les années 1970, le paseo maritimo (bord de mer) n'est qu'une succession de blocs de béton (Hôtels, résidences et zones commerciales). Coté culturel, Torremolinos n'offre pratiquement rien. Coté festif, la ville est un spot principal de la vie gay sur la Costa del Sol.

 

  • Le paséo maritimo : Très long, ce paséo comporte de nombreux Chiringuitos (Restaurant de plage où l'on mange de l'excellent poisson grillé). De nombreuses barques utilisées comme barbecue dans lesquelles sont grillés sardines, bars, dorades. Les prix sont abordables.

  • Le centre ville : Situé à plusieurs mètres au dessus du paséo, le centre est acccessible par la route, mais aussi à pied par la célébre calle San Miguel. Cette artère commerçante démarre en bord de mer et par une succession de virages et escaliers permet d'attendre le centre ville de Torremolinos. De nombreux commerces (à touristes) jalonnent cette longue montée. Attention à la châleur au mois d'août qui peut rendre la promenade fatiguante ! Un autre itinéraire existe près de l'hôtel Melia plus direct, sans commerces et ombragé sur presque l'ensemble de la montée.

  • La Nogalera : Ensemble de bars (une trentaine), disco (entre 5 et 10) et restaurants où se déroule la vie gay nocturne. Ces établissements sont exclusivement gay et gay-friendly. Ambiance assurée  à partir de minuit.

BENALMADENA :

 

Développée également dans les années 70, la ville propose toute une gamme d'hôtels.

De nombreux parcs de loisirs ont été créés : Selwo marina (spectacles marins), la ferme aux crocodiles, Tivoli (et son téléphérique - 30 minutes de montée-  qui permet d'accéder à un spectacle de rapaces en plein air) et une piste de glace naturelle 'Club de Hielo'.

Quelques monuments méritent également une visite : L'église Santo Domingo, le château Bil-Bil. Une curiosité le long de l'autoroute : la plus grande statue bouddhiste du monde occidental.

Pour les amateurs de jeux, un Casino est accessible : casino de Torrequebrada. 

La ville ne comporte malheureusement aucun lieu gay sinon une plage naturiste gay (voir rubrique Plage).

  • Le village : Véritable coeur de la ville traditionnelle, le village est typiquement andalou : petites ruelles étroites (fraîches) en été, et nombreuses places paisibles.

  • Arroyo de la Miel : Ce quartier regroupe l'ensemble des commerces. Animé à toute heure du jour et de la nuit, les nombreux bars et restaurants ou boutiques en tout genre offrent un large choix de distraction.

  • Le port : Benalmadena Marina est le quartier le plus touristique de la ville. Au bord de l'eau, toute une architecture a été construite pour accueillir les nombreux touristes. Beaucoup de bars et restaurants le long du port de plaisance. Disco en début de nuit, ambiance festive en juillet/août.

FUENGIROLA :

 

Située à  25 Kms de Malaga, Fuengirola était un ancien village de pêcheurs. Développée par les promoteurs (dans les années 70), la ville s'est agrandie le long du paséo maritimo (plus de 11 kms de long).

Néanmoins le centre ville a conservé son charme. Les rues piétonnes proches de la place de la Constitution regorgent de restaurants typiquement espagnols.

 

Un lieu gay : Le Soho Kopas (bar et shows) 

  • Le Paséo maritimo : 11 Kms de long. La plupart des plages sont très agréables (quoique surchargées en été). Le quartier de Los Boliches (à l'est) est un peu excentré de l'animation de la ville. Plus au se rapproche du centre de Fuengirola, plus les bars et restaurants sont nombreux. Proches du port, les restaurants sont omni-présents. Evitez les restaurants trop touristiques. Privilégiez plutôt la place de Los Chinorros (derrière la poste centrale) : Restaurants typiquement espagnols où l'on peut manger assis ou directement au comptoir.

  • Le centre ville :Une multitude de rues piétonnes parcourent le centre de Fuengirola, tout autour de la place de la constitution : poissoneries, boutique de jambon cru. Le marché traditionnel ouvre ses portes très tôt le matin. Situé dans un grand batiment, primeurs, poissonniers, bouchers et charcutiers proposent leurs marchandises appétissantes. L'endroit est excellent pour acheter les épices à paella.

  • Le ZOO (Bioparc) : le seul zoo de la Costa Del Sol. Situé en plein centre derrière la mairie. De nombreuses variétés intéressantes d'animaux et d'espèces. Un plus : l'entrée dans l'enclos des Suricates !

  • Mijas Pueblo : A distinguer de Mijas costa est situé à quelques kilomètres à l'intérieur des terres. Celui-ci est un immanquable des villages andalous. Entièrement blanc, accroché à la colline, ce village se parcourt à pied ou ... en âne. La vue plongeante sur la baie de Fuengirola est magnifique.

MARBELLA :

 

Située à  45 Kms de Malaga, Marbella est aujourd'hui connue pour sa Jetset. Ca se passe du coté de Puerto Banus qui jouxte Marbella. La ville est agréable de par son paseo maritimo et surtout son ancien quartier historique. 

 

  • Le Paséo maritimo : les plages en centre ville sont accueillantes et disposent de tous les services à proximité. Nombreux bars et restaurants. Une promenade le long du paséo s'avère très agréable.

  • Le vieux quartier : Une multitude de rues piétonnes parcourent le CASCO ANTIGUO. Une ballade dans le vieux Marbella est un incontournable : village blanc à l'ambiance très typique et malheureusement aussi très touristique. Le point central est la "plaza de los Naranjos" où se trouve la mairie de Marbella. Prévoir l'appareil photo ! qui devrait "chauffer" au détour de chaque ruelle. Au bas du quartier historique ne pas hésiter à traverser la grande avenue vers la mer et decouvrir le parc Alameda et l'avenida del mar, grande place comportant des scupltures d'artistes espagnols célébres.

  • Puerto Banus : Un régal pour les amateurs de luxe et de "m'as-tu-vu". Sur le port, concentration de boutiques de luxe. Défilés toute la journée et surtout le soir de toutes sortes de "créatures". Prendre un verre à une terrasse est en soi un vrai spectacle. Pour les amateurs, tous les beaux yachts et plus belles voitures sont également là.   

INCONTOURNABLES TOURISTIQUES :

 

A 1h - 1h30 de route en voiture depuis Malaga quelques incontournables :

 

NERJA : 60 kms à l'est de Malaga (direction Almeria), visiter les grottes (splendides de par leur immensité) et dans la ville même le "balcon de l'europe" promontoire offrant une vue extraordinaire sur la mer.

ANTEQUERA / EL TORCALA 50 kms de Malaga. Une journée à prévoir pour la ville même, son alcazaba (fortification) ses dolmens (patrimoine de l'Unesco) et à 10 kms du centre , le site du TORCAL, empilement de roches au sommet d'une montagne donnant un paysage extraordinaire (site de nombreux spots de pub). Goutter les "Mollete" petis pains, spécialité d'Antequera.

CAMINITO DEL REY : A 45 kms de Malaga. Arrêt de train EL CHORRO. ancienne voie d'accès des ouvriers pour acheminer les matériaux du barrage. Totalement refait et sécurisé en 2015. Parcours vertigineux sur 20% du trajet (aplomb de 100 mètres par exemple). Durée aller-retour environ 4h.

Reservation obligatoire (site caminitodelrey.com). Entrées toutes les demi-heures par groupe de 50. 

GRANADA (Grenade) : visite de l'Alhambra, les jardins et les palais. S'y rendre tôt le matin ou avoir réserver son billet sur internet. Pour visiter tout le site, envisager deux jours.

RONDA : une ville construite de part et d'autre d'un canyon. Vues depuis le pont incroyables. beaucoup d'histoire et vieux Ronda magnifique.

GIBRALTAR : un bout d'angleterre en andalousie. entrée sur le territoire en traversant les pistes de l'aéroport ! paiements en livres sterling. Accès au sommet du rocher en voiture, bus ou téléphérique. L'accueil au sommet se fait par une nuée de singes en liberté. Evitez absolument de leur donner à manger ou vous risquez de vous retrouver cerner par les animaux.